Chaque semaine, nous interrogeons une personne sur  sa démarche zéro déchet.
#chaquegestecompte
Cette semaine, c’est Inès du compte Instagram Les Petits Gestes.

Bonjour Inès, et merci d’avoir accepté de nous en dire en peu plus sur tes habitudes pour réduire les déchets.

En quelques mots qui es-tu et que fais-tu dans la vie ?

Bonjour, je m’appelle Inès, j’ai 27 ans et je suis chargée de campagnes digitales chez UNICEF France. Sur mon temps libre j’ai créé la page instagram Les Petits Gestes pour sensibiliser mon entourage à la crise écologique mais aussi pour proposer des petits gestes tout simple pour avoir un mode de vie eco-responsable.

Quel a été ton déclic pour te diriger vers une démarche zéro déchet ?

Il y a eu 2 éléments successifs :

  • La lecture du livre le Zoo de Mengele qui raconte l’histoire d’un petit garçon chasseur de papillons qui ne peut pas rester inactif lorsqu’il comprend que la forêt amazonienne est en train d’être rasée
  • Un voyage d’1 an en Australie et de 3 mois en Asie. J’ai vu la beauté simple de la nature mais aussi les montagnes de plastique qui s’accumulent dans les poubelles des pays riches et sur le sol des pays pauvres. Au final, le plastique termine toujours au même endroit : dans les océans, brûlé dans l’air âpre ou accumulé dans des décharges à ciel ouvert.

Après avoir vu tout ça, j’ai eu une prise de conscience de la gravité du problème écologique et de l’urgence avec laquelle il fallait réagir. J’ai donc analysé mon quotidien et j’ai décidé de tout changer.

Quels gestes au quotidien te font réduire le plus ton impact sur l’environnement ?

Je pense que tous les petits gestes que je mets en place, ensemble peuvent avoir un gros impact. Mais s’il faut en choisir quelques-uns je dirais :

  • Ne plus prendre l’avion mais privilégier les voyages en train, bus ou covoiturage
  • Ne plus acheter de plastique (passage au vrac) : bouteilles, produits suremballés, produits à usage unique
  • Ne plus acheter de produits cosmétiques ou ménagers : apprendre à les faire
  • N’achetez que des fruits locaux et de saison

Parlons un peu mouchoir, car ici, c’est un peu notre spécialité, utilises-tu des mouchoirs en tissu ?

Non pas du tout. Je n’achète même pas de mouchoirs en papier en fait, j’utilise simplement du papier toilette au besoin.

Qu’est-ce qui te motiverait à acheter des mouchoirs en tissu ?

Il faudrait juste que je saute le pas. Je pense qu’on a tous des a priori quant aux produits lavables en termes d’hygiène. Une fois rassurée et convaincue je me lance !

Et alors, prête à sauter le pas avec les mouchoirs en tissu bio ernest&lulu ?

Oui, complètement prête ?

Un conseil ou une astuce pour aider nos lecteurs à réduire eux aussi leurs déchets ?

Allez-y à votre rythme. C’est quasi impossible de tout changer d’un coup donc ne vous mettez pas la pression. Un petit geste après l’autre et si vous vous sentez découragés n’oubliez pas qu’il n’y a pas de petits gestes si on est 7 milliards à les faire et que chaque achat (ou non achat) est un acte politique. Soyez donc consom’acteurs !

Merci Inès !

Pour la retrouver, c’est sur son compte Instagram ou sur son site internet.

Si vous aussi vous souhaitez parler de votre quotidien zéro déchet, contactez-nous à l’adresse hello@ernestetlulu.com en mentionnant Interview en objet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *